Actualités

Cancer : des perruques désormais intégralement remboursées

Written by admin

A partir du 1er avril, la Sécurité sociale prendra en charge la totalité du remboursement des perruques de classe 1 pour les patients sous chimiothérapie. Celles de classe 2 seront en partie remboursées.

Mesure annoncée en décembre dernier par le ministère de la Santé, les prothèses capillaires pour les patients sous chimiothérapie seront mieux remboursées à compter du 1er avril, selon un arrêté paru le 20 mars au Journal officiel.

Le prix de vente des perruques en fibre synthétique de classe 1 sera plafonné à 350 € et le tarif de remboursement sera fixé à 350 €, contre 125 € actuellement. Les malades pourront ainsi « se procurer une perruque de bonne qualité entièrement remboursée, sans aucun reste à charge », s’était félicité en décembre l’association de patientes atteintes de cancer Rose Up.

Prise en charge partielle pour les perruques de classe 2

Les prothèses capillaires de classe 2, confectionnées avec au moins 30 % de cheveux naturels, seront vendues à 700 € maximum et le remboursement par l’Assurance maladie s’élèvera à 250 €.

En revanche, les perruques vendues à plus de 700 € ne seront pas remboursées. Elles représentent actuellement une part du marché inférieure à 8 %.

Prise en charge d’accessoires

La prise en charge d’une prothèse capillaire s’accompagne de la prise en charge indissociable d’un accessoire textile de type turban, foulard, bonnet ou tissu hypoallergénique non toxique, non inflammable, permettant de recouvrir la tête nue. Si le patient ne souhaite pas de prothèse capillaire, trois accessoires peuvent être pris en charge parmi la liste suivante, dont au moins un accessoire de type textile :

  • turban, foulard, bonnet ou autre tissu hypoallergénique ;
  • couronne de cheveux ou tour de tête capillaire
  • bonnet ou tissu hypoallergénique non toxique, non inflammable, avec des cheveux intégrés ;
  • frange à positionner sur le front, mèche à positionner au niveau de la nuque.

Où acheter sa perruque ?

La prescription de la prothèse capillaire est effectuée par  un médecin ou un infirmier dans le cadre d’un parcours de soins coordonné en oncologie ou par un dermatologue. La perruque peut être achetée dans des magasins spécialisés ou chez des coiffeurs ayant une expérience ou une formation leur permettant d’accompagner les patients dans leur choix.

Pour plus d’informations et conseils sur les perruques, rendez-vous sur le site de l’Institut national du cancer.

Source : dossierfamilial.com/

About the author

admin